Ma petite tête de cerf

cerf 3

 

Pour ce dernier article consacré à la déco de Noël, je vous présente aujourd’hui ma petite tête de cerf à paillettes.

Il vous faut :

– une feuille de papier or pailletée en format A4 (1.99 euros chez Zodio)

– un cadre noir à fond noir (2.99 euros chez IKEA)

– de la colle en stick et un ciseau pas trop gros ni trop long

– et un petit pompon rouge ! (issu d’un biais fourni avec un kit Santa Claus)

Voilà comment pour 5 euros et 15 minutes en comptant très large, vous pouvez orner votre cheminée (quelque peu poussiéreuse comme la mienne humhum) d’une tête de cerf festive. Bien plus dans le thème qu’une tête de cerf empaillée vous en conviendrez…

photo 2

Je vais finir en vous souhaitant un très joyeux Noël. Joie, bolduc, bulles et marrons !

Guirlande de Noël #2 : la guirlande de farfalles dorées

glitter 2

Bonjour bonjour !

Ma décoration de Noel est mise en place depuis quelques jours et je ne me lasse pas de cette odeur de sapin… Pourvu qu’elle reste le plus longtemps possible.

Comme promis, je vous propose aujourd’hui une nouvelle idée de guirlande facilement réalisable pour un sapin… glitter ! Lire la suite

Faites votre pot-pourri de Noel

pot pourri 3 copie

Bonsoir bonsoir…

La période de l’année que je préfère est là. L’ambiance cocooning du mois de novembre. Les chocolats chauds, les cookies framboises-chocolat blanc, les séries emmitouflée dans un plaid, les bouquins au coin du feu… Et, la préparation de Noel.

Noel est la période de l’année durant laquelle je bricole le plus. J’aime prendre le temps. Je trouve que ça colle bien avec l’ambiance automnale.

Bref, assez de bla bla, aujourd’hui on va parler pot-pourri et comment en un faire un soi-même avec pas grand chose finalement.

pot pourri 4

Il vous faut donc :

– Deux clementines

– une petite pomme

– des batons de cannelle

– des clous de girofle

– de la cannelle en poudre

– quelques gouttes d’huile essentielle

– une bougie

Il vous faudra découper très finement vos clémentines et votre pomme. Les saupoudrer généreusement de cannelle et enfourner à 100 °C pour deux heures minimum. Laisser refroidir dans le four toute une nuit. Et apprécier l’odeur délicieuse le lendemain matin…

Dans le récipient de votre choix, placer les rondelles de pomme et de clémentines, les clous de girofles, les bâtons de cannelle et déposez quelques gouttes de l’huile essentielle de votre choix. Pour ma part, j’ai choisi cannelle-musc. Vous pouvez également ajouter des étoiles de badiane, moi je n’aime pas l’odeur de l’anis…

Plus votre pot pourri sera à proximité d’une source de chaleur, plus il dégagea d’odeur. A vous  de doser !

pot pourri 7

Voilà,votre joli pot pourri pour une ambiance « préparation de Noel » en deux temps trois mouvements !

Je vous souhaite une douce journée.

pot pourri 15

Ma petite déco d’Halloween.

coloquintes

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu fouillis,  qui concerne mes petits bricolages sur le thème d’Halloween.

J’ai profité de l’absence des kids chez leurs grands-parents pour bricoler un peu et décorer la maison de toiles d’araignées pour surprendre mon Grand. J’ai commencé par faire de mini citrouilles en pate Fimo. Puis quelques personnages en perles Hama…  Une petite guirlande de citrouilles et chauve-souris en papiers assortis. Une guirlande de fanions d’extérieure.

Et j’ai fini par une couronne que j’ai agrémenté des petites citrouilles en tissu réalisées au début du mois, de glands ramassés par les enfants puis pailletés, de papier crépon, de plumes et de rubans.

couronne crepon

J’ai récupéré chez mes parents de la déco et j’ai passé un bon moment à tout trier. J’ai gardé tout ce qui ne faisait pas peur en fait ! Des toiles d’araignées, quelques bougies et des citrouilles.

Tssss ! J’ai attendu la retour de mon Grand avec impatience, il a frétillé de bonheur en voyant notre maison avec de nouvelles couleurs et il a surtout hurlé de bonheur en découvrant la boite de déco que je n’avais pas assez bien caché. Il a sorti les araignées, squelettes, cafards et autres têtes de mort ! Comme quoi, pensant l’épargner d’une traumatisme certain lié aux monstres et créatures flippantes, je me suis bien gourée. Bref, longue parenthèse fermée.

Au retour de enfants, on a découpé et vidé nos courges et on a choisi sur Pinterest les bouilles effrayantes qu’on voulait imiter. Quelques bougies plus tard, on étaient tous satisfaits du résultat.

courges

On a fini notre déco par la porte.

monstres porte

Autant dire que je me suis  éclatée à décorer ma maison et davantage encore à avoir l’enthousiasme des enfants. L’année prochaine, sure que l’on fera un Halloween plus fun ! En attendant vivement, le défilé de petits monstres de vendredi prochain !

BOO

Mes petites citrouilles d’Halloween

photo 5

Lorsque j’étais ado, c’était la fureur d’Halloween. Les magasins exploitaient vraiment le thème et étaient joliment décorés. Les enfants ne manquaient pas l’occasion de se déguiser et d’aller frapper aux portes le soir d’Halloween pour quémander quelques friandises. D’ailleurs, on trouvait un choix fou de déguisements, plus excentriques les uns que les autres. Lorsque j’étais ado, ma famille faisait une grande fête déguisée. C’était le regroupement familial que personne ne manquait mais également auquel on réfléchissait des mois en amont. J’en ai des souvenirs délirants. Puis, cette fête s’est essoufflée. Et a quasi disparu de ma vie.

Depuis que mon Grand est scolarisé, il faut se déguiser à l’école. Joie !! La première année, je m’étais amusée à lui faire un déguisement de chat noir. L’année dernière, c’était une chauve-souris. Cette année, il a choisi le vampire.

Et cette année, j’ai décidé de décorer ma maison également. J’ai envie de citrouilles, de fanions orangés, de pommes de pain pailletés, de bougies… Oui, j’ai deux enfants de 5 et 2 ans donc, je vais éviter le déco effrayante… J’ai donc passé mon de septembre de lister mes envies, à chercher des idées sur le net et j’ai gentiment commencé mes bricoles.

Je vous présente ce soir, mes petites citrouilles en couture.

photo 11

Elles ont trouvé leur place près de la cheminée (inauguration de l’année ce soir d’ailleurs !).

Un petit DIY du dimanche après midi avec trois fois rien. Mon credo quoi !

photo 3

Bon dimanche soir à vous.

Mes petites broches moulins à vent

moulin 4

Mercredi après-midi oblige, j’ai de nouveau profité de la sieste des minis pour bricoler un peu et regarder le replay de Cousu mains aussi j’avoue…

Aujourd’hui au programme, la pate Fimo et la confection de deux petits moulins à vent que j’ai monté en broche.

moulin 2

J’adore la pate Fimo car c’est une activité réellement relaxante pour moi (à la différence de la couture par exemple, même si j’adore ça…).

Le premier moulin que j’ai réalisé était trop épais et a « claqué » au four. Rien de catastrophique, c’est au dos du moulin…

Mais si l’envie vous prend de faire les vôtres, préférez une épaisseur de 2 ou 3 mm.

moulin 1

Je vous souhaite une belle semaine et je vous retrouve vendredi pour une recette gourmande, parfaite pour le week-end maussade qui s’annonce ici !

moulin 5